Fumer, boire, se droguer

Beaucoup pensent que fumer aide à se concentrer, que boire aide à se détendre et que se droguer permet de se sentir plus éveillé.

FUMER

Tout le monde sait que fumer est mauvais pour la santé… et pourtant une personne sur quatre fume en Suisse ! Et plus de la moitié aimerait arrêter de fumer ! Plus on fume, plus on fume longtemps, plus les risques pour la santé sont importants. Fumer tue chaque jour 25 personnes en Suisse, soit une par heure : c’est plus que les décès du sida, des drogues, de l’alcool, des accidents de la route, des meurtres et des suicides additionnés ensemble. La cigarette est en vente libre pour les adultes,  dans le cadre de mesure de protection de la jeunesse, certains cantons interdisent la vente à des mineurs.

C’est la nicotine contenue dans le tabac qui a un effet psycho-actif  (sur la perception, l’humeur et la conscience). Lorsqu’un fumeur se grille une cigarette, la nicotine passe dans son sang à travers les poumons et atteint le cerveau en 7 à 10 secondes.

Les effets sont notamment de donner comme un « coup de fouet », d’augmenter les perceptions et d’entraîner une baisse de l’appétit mais aussi un sentiment d’apaisement, de diminution des angoisses et du stress.

On peut voir au niveau du corps, une accélération du pouls, une augmentation de la pression sanguine, une contraction du muscle cardiaque et un rétrécissement des vaisseaux sanguins.

L’ALCOOL

Consommer de l’alcool peut procurer du plaisir, mais boire trop conduit à l’ivresse avec tous les dangers que cela représente (santé, accident, coma, dépendance).

L’alcool est un produit en vente libre pour les adultes, mais dont la vente et la distribution sont interdites aux mineurs.

La consommation d’alcool augmente beaucoup le risque d’accidents, de comportements violents.

LES DROGUES

La cocaïne est une substance extraite de la feuille de coca. Les feuilles de cette plante sont transformées en une sorte de pâte, puis dans des laboratoires clandestins cette pâte est traitée chimiquement pour en extraire un alcaloïde sous forme de poudre blanche, qui est le plus souvent sniffée, mais qui peut aussi être fumée ou injectée. Vraiment peu d’adolescents se drogues mais il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

CONSEILS

Surtout n’essaie jamais de fumer, de boire ou de te droguer, on ne peut souvent plus s’en passer et c’est vraiment nocif pour la santé.

Pour arrêter de fumer, il n’y a pas de formule magique mais des conseils qui ont fait leur preuve :

  • Choisir le moment pour arrêter et fixer une date. Il ne faut pas que ce soit un moment où il y a trop de stress (période d’examens par exemple).
  • Eviter les lieux et les occasions qui peuvent donner envie de fumer à nouveau (les lieux enfumés par ex.).
  • Avertir son entourage et lui demander de respecter son choix d’arrêter de fumer. Si possible demander de l’aide pour maintenir cette décision.
  • Commencer une nouvelle activité et rencontrer des personnes non-fumeuses. La tentation est moins grande de fumer à nouveau.
  • Remplacer certaines habitudes autour de la cigarette par d’autres habitudes moins nocives : par ex. si on se sent en colère, impatient, nerveuse, aller marcher ou respirer un bon coup.
  • Apprendre à se relaxer : suivre un cours, rejoindre un groupe pour apprendre des techniques de relaxation.
  • Commencer une activité sportive ou pratiquer plus régulièrement. Faire du sport peut encourager à maintenir la décision d’arrêter, aider à se détendre et se relaxer. Et puis on ne peut pas fumer en nageant, tout simplement !
  • Trouver une activité pour s’occuper les mains (jouer avec un cure-dent, boule anti-stress…), car lorsqu’on fumait on était occupé à tenir sa cigarette, à fumer, à déposer les cendres.
  • Bonne chance !

TEMOIGNAGES:

Je suis fumeur…

Je suis fumeur et aujourd’hui je regrette d’avoir commencé et c’est dur d’arrêter on se sent tellement impuissant face à la dépendance…Déçu

Alors je tiens à dire à toutes les personnes non fumeuses qui seraient incitées à commencer :  ne vous laissez pas avoir !!! Si on vous dit que vous êtes ringard  parce que vous ne fumez pas alors répondez que fumer tue et que vous tenez à rester en bonne santé. Demandez à vos parents : je suis sûr qu’au moins une personne de votre entourage est morte parce qu’elle fumait et surtout réfléchissez à ce que cela peut vous amener à part des ennuis : rien !

 

J’ai arrêté!

À un moment donné je me suis dit OK, maintenant c’était drôle de fumer un moment, arrête pendant que ce n’est pas encore trop difficile.

C’est ce que j’ai fait et aujourd’hui je ne fume plus,  par contre presque tous les amis oui, je ne dis pas qu’à certain moment je ne craquerai pas pour une cigarette, rien que pour le geste c’est après tout ce qui me manque le plus, mais si l’envie me vient je n’y pense plus et voilà.

Moi j’ai réussi à arrêter de fumer. Ce que j’ai fait quand j’avais des  amis qui fumaient, je prenais une Chupa Chups. On a quelque chose dans les mains et dans la bouche, sauf que c’est pas du tabac.

 

Un texte de Téva Kazadi

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s