Le réchauffement climatique

Terre

Les impacts du réchauffement climatique sont déjà là et ne cesseront de s’aggraver si rien n’est fait rapidement. Le dernier rapport de GIEC (groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat) a été rendu public au Japon et c’est clairement le plus alarmiste depuis 2007.

Climat

« Nous ne sommes pas préparés aux risques liés au changement climatique », a estimé Vicente Barros, co-président du groupe de scientifiques auteurs du rapport.

Les conséquences sont diverses et multiples : insécurité alimentaire, pénurie d’eau, déplacements massifs de populations et risques de conflits. Mais on y compte aussi la fonte des glaciers qui provoque bien évidement la montée des océans et les vagues de chaleur.

En Asie, les inondations et les vagues de chaleur risquent d’obliger la population à se déplacer. L’Amérique du Nord va endurer davantage événements extrêmes (canicule, inondations côtières et incendies). L’Amérique latine et l’Afrique devront faire face à des problèmes d’eau.

De plus il existe un risque majeur pour certaines espèces animales telles que l’ours blanc, les rennes, le caribou et tous les autres animaux nordiques. Ils sont bien évidemment menacés par la fonte de leurs sols.

Le groupe suggère toute une panoplie de mesures d’adaptation à une planète plus chaude : protection des côtes, stockage d’eau, irrigation, nouvelles pratiques agricoles, systèmes d’alerte sanitaire, déplacement d’habitats, etc.

Zoé

Ours polaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s